Pourquoi le droit collaboratif ?

palais 2 Pourquoi le droit collaboratif ?

pourquoi le droit collaboratif?

Mes années d’expérience  en tant qu’avocate en droit de la famille et pratiquant le divorce m’ont appris la fragilité des situations familiales face au combat judiciaire. Elles m’ont appris que la procédure contentieuse aboutie à des décisions judiciaires peu adaptées à l’histoire des familles. Mal acceptées par les parties, elles exigent souvent un passage ultérieur devant le juge aux affaires familiales. A cet égard, le processus collaboratif m’a semblé être un outil au plus près des familles, de leurs caractéristiques, de leurs problèmes et de leurs attentes.

Par-dessus tout, ce qui me plaît dans cette méthode, c’est qu’elle est efficace. La bienveillance et le respect entourent les discussions et forment une redoutable barrière contre les dérives que le contentieux familial peut provoquer.  Les règles d’écoute et de solidarité qu’impose cette méthode assurent le pragmatisme des parties dans la recherche de solutions et sont source d’une très grande efficacité.

Selon moi, la grande nouveauté réside dans la souplesse qu’offre le processus collaboratif. En effet, il libère les parties de la crainte de voir leurs faits et gestes utilisés contre eux dans la procédure. Il permet ainsi permet une grande sincérité et une ouverture d’esprit qui mènent à des solutions créatives et durables, au plus près des familles.

 Vous trouverez toutes informations utiles sur le site de l’AFPDC (Association Française des Praticiens en Droit Collaboratif) www.droit-collaboratif.org ainsi que la liste des praticiens formés.

Laisser un commentaire